Lettres d’amour de 0 à 10

« Ernest a dix ans. Dix ans de vide : sa mère est morte le jour de sa naissance et son père a disparu. Dix ans d’ennui : sa vie avec sa grand-mère, prénommée Précieuse, n’a rien de très exaltant : école, goûter, devoirs, soupe. Pas de téléphone, pas de télévision. Seule distraction : une mystérieuse lettre que le grand-père d’Ernest avait envoyée du front pendant la guerre, une lettre indéchiffrable. Ernest est bon élève, solitaire et taciturne, pour ne pas dire muet. Jusqu’au jour où Victoire de Montardent arrive dans sa classe et jette son dévolu sur lui. Car Ernest est beau, ce que les autres filles de la classe avaient déjà remarqué… »
de Susie MORGENSTERN

C’est l’un de mes livres préférés ! Il est très beau, très poignant. Ernest est un petit garçon qui ne connait rien au monde, surtout au monde des enfants. Vivant avec sa grand-mère, il agit et vit déjà comme une personne agée. Il est très mignon et surtout très attachant. Un jour, une nouvelle élève prénomée Victoire arrive dans sa classe et ne lui laisse pas le choix : il deviendra son meilleur ami.
Tout doucement, et avec humour, Victoire fait entrer Ernest dans son monde, dans le monde. Il y découvre les rires, les pleures, la curiosité, le courage… l’aventure ! Il rencontre la famille de Victoire, qui à douze frères ! Pour Ernest, c’est invraisemblable.
Grâce à Victoire, ce petit garçon va essayer de retrouver la trace de son père, de faire avoir une nouvelle jeunesse à sa grand-mère, et surtout, d’apprendre à vivre. Je conseille ce livre à tout le monde… C’est un livre qui nous porte vers le bonheur. Un livre tout simplement parfait !

 » Grand-Mère, il faut vivre… avant d’être morte. « 

 » Le mot << Ami >> boulversa Ernest « 

 » On ne peut pas aimer tout le monde. On a déjà de la chance d’aimer ceux qu’on aime. « 

 » Son absence était une immense présence « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *